Le Submillimetre Wave Instrument (SWI)

Le Submillimetre Wave Instrument (SWI) est un télescope submillimétrique de 29 cm qui offrira la possibilité d’observer dans 2 bandes spectrales (600 et 1200 GHz) avec un pouvoir de résolution de 107 grâce à la technique de spectroscopie hétérodyne. Cet instrument est sous la responsabilité de P. Hartogh (MPS, Allemagne).

L’instrument SWI

SWI effectuera des observations à haute résolution spatiale, spectrale et temporelle dont les principaux objectifs seront de mesurer la composition chimique à 3D et la circulation générale de Jupiter et d’étudier les atmosphères oxygénées des satellites galiléens.

Les observations de la stratosphère de Jupiter permettront notamment de suivre le devenir des composés déposés par la comète SL9. Nous aurons la capacité de mesurer des rapports isotopiques dans de nombreuses molécules (H2O, CO, HCN) et de cartographier les vents stratosphériques pendant la durée de la mission, grâce à la très haute résolution spectrale offerte par l’instrument.

Simulation d’inversion d’observation de SWI. L’observation du méthane (CH4, en haut à gauche) est simulée pour en déduire les profils de vent atmosphérique (haut centre gauche), de température (haut centre droit) et d’abondance (en haut à droite).

La France contribue au développement de SWI, grâce à un financement du CNES. Le LERMA produit les synthétiseurs de fréquence et le récepteur à 1200GHz. Le LESIA et le LAB participent au développement de logiciels, à la calibration sol et en vol, et à l’implémentation scientifique de l’instrument.

Je suis co-I du Submillimetre Wave Instrument. Je supervise le développement du logiciel de planification des observations et l’écriture des scripts de commande de l’instrument. Je participe également à la calibration au sol de l’instrument.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *