18 Nov 2010

Packages et classes utiles

Florence @ 10:47

Le package « fancybox »

  • Définit 4 styles de boîtes qui se comportent comme \fbox.
    \shadowbox{Mon titre}
    \doublebox{Mon titre}
    \ovalbox{Mon titre}
    \Ovalbox{Mon titre}
    
    pack-box.png

    Les longueurs suivantes permettent d’ajuster l’apparence:

    • \fboxsep : distance entre le texte et le cadre
    • \fboxrule : épaisseur du trait
    • \shadowsize : largeur de l’ombre
    • \cornersize : diamètre des coins arrondis
  • Facilite l’encadrement des environnements tels que des équations, des listes ou du code (cf. TP).
  • Encadre toute une page avec \fancypage{box1}{box2}
    \fancypage{\shadowbox}{\ovalbox}
    

    encadre le contenu de la page avec une boîte ombrée, puis encadre cette boîte-là avec les en-têtes et pieds de page avec une boîte à coins arrondis.

  • La commande \boxput(x,y){boîte 1}{boîte 2} superpose la boîte 2 devant la boîte 1 (ou l’inverse si la commande est étoilée). Les coordonnées définissent le placement de 1 par rapport à 2: (-1,-1) est le coin inférieur gauche, (0,0) le centre et (1,1) le coin supérieur droit.
    \boxput*{\rput{30}{\large\red Censuré}}{\parbox{\linewidth}{%
    bla bla bla bla}}
    
    pack-censored.png

Le package « fancyhdr»

Gestion des en-têtes et des pieds de page. LaTeX définit par défaut la commande \pagestyle qui prend en argument empty, plain, headings ou myheadings.

fancyhdr définit le style de page fancy qui permet de personnaliser les en-têtes et des pieds de page avec les commandes suivantes:

recto recto-verso
pages paires pages impaires
partie gauche de l’en-tête \lhead \fancyhead[LE] \fancyhead[LO]
partie droite de l’en-tête \rhead \fancyhead[RE] \fancyhead[RO]
partie centale de l’en-tête \chead \fancyhead[CE] \fancyhead[CO]
partie gauche du pied de page \lfoot \fancyfoot[LE] \fancyfoot[LO]
partie droite du pied de page \rfoot \fancyfoot[RE] \fancyfoot[RO]
partie centale du pied de page \cfoot \fancyfoot[CE] \fancyfoot[CO]

et avec les longueurs headrulewidth et footrulewidth.

On peut redéfinir un style existant ou en créer de multiples pour en changer au cours d’un document:

\fancypagestyle{plain}{%
	\fancyhf{}
	\renewcommand{\headrulewidth}{0pt}
	\renewcommand{\footrulewidth}{0pt}}
\pagestyle{plain}

\fancypagestyle{monstyle}{%
	\fancyhf{}
	\fancyhead[LE,RO]{\bfseries\thepage}
	\fancyhead[LO]{\bfseries\rightmark}
	\fancyhead[RE]{\bfseries\leftmark}}
\pagestyle{monstyle}
  • \leftmark contient l’argument de gauche (Left) du dernier (Last) argument de \markboth.
  • \rightmark contient l’argument de droite (Right) du premier (fiRst) argument de \markboth ou le seul argument de \markright
  • quand on utilise les commandes \chapter, \section…, les commandes \chaptermark, \sectionmark…sont appelées avec pour seul argument le nom du chapitre ou de la section. Pour changer le contenu de \rightmark ou \leftmark, il suffit de modifier ces commandes (cf. TP).
  • avec les sections étoilées, il faut mettre le \markboth à la main:
    \chapter*{Préface\markboth{Préface}{}}
    

Le package « tocloft»

Personnalisation de l’apparence des tables des matières, des figures et des tableaux.

%%% entrées numérotées
{\cftXfont {\cftXpresnum SNUM\cftXaftersnum\hfil} \cftXaftersnumb TITLE}%
	{\cftXleader}{\cftXpagefont PAGE}\cftXafterpnum\par
%%% entrées non numérotées
{\cftXfont TITLE}{\cftXleader}{\cftXpagefont PAGE}\cftXafterpnum\par
X
type de l’entrée : part pour \part, chap pour \chapter, sec pour \section
SNUM
numéro de l’entrée
PAGE
numéro de la page
TITLE
nom de l’entrée

{\cftXpresnum SNUM\cftXaftersnum\hfil} est placé dans une boîte de largeur \cftXnumwidth.

Le package « ragged2e»

Fournit les commandes \Centering, \RaggedRight et \RaggedLeft, ainsi que les environnements Center, FlushLeft et Flushright pour que les portions de texte non justifiées aient des lignes de longueur plus homogène.

Avec \raggedright : aucune césure n'est permise

Le même texte avec \RaggedRight : le texte est aligné à gauche, mais les césures sont possibles, évitant ainsi des lignes trop courtes

Le package « framed»

Crée 3 nouveaux environnements, qui se comportent comme des minipage de largeur \linewidth, mais permettant en plus de se casser entre plusieurs pages.

  • framed : avec un cadre autour;
  • shaded : avec un fonc coloré (il faut définir la couleur shadecolor);
  • leftbar : avec une barre le long du côté gauche.
framed shaded leftbar
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

La façon dont sont codées ces environnements permet facilement de définir des boîtes personnalisées (cf. TP).

La classe « memoir»

Super-classe regroupant la plupart des packages les plus utiles. On l’utilise à la place de la classe article ou book.

\documentclass[10pt]{memoir}

Les classes pour faire des présentations

  • la classe seminar
  • la classe powersem à utiliser avec le package texpower
  • les classes prosper et Ha-prosper
  • le package hyperref

Étude comparative complète sur: http://www.miwie.org/presentations/presentations.html

Partages 0

Laisser une réponse

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire. Connectez vous maintenant.