Astérosismologie et ingénierie spatiale

Professeur à l’Observatoire de Paris, je co-dirige différentes formations (le parcours de M2 Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace en Île-de-France, le Master Espace et Applications à Hanoi au Vietnam) et le pôle spatial C²ERES. Mes recherches se développent en astérosismologie, avec une expertise reconnue sur l’étude des étoiles géantes rouges. Je m’investis également dans l’animation de la discipline : actuellement je préside la Section Système solaire et univers lointain du Comité National du CNRS.

Professor at the Observatoire de Paris, I am co-head of various degrees (the course of M2 Tools and Systems of Astronomy and Space in Île-de-France, the Master Space and Applications in Hanoi in Vietnam). My field of research is asteroseismology. I have a recognized expertise in the seismic study of red giant stars. I am also involved in the management of the discipline: currently I chair the Solar System and Remote Universe Section of the CNRS National Committee.

Enseignement / teaching

  • M1 IMA : Instrumentation et Méthodes Associées
  • M2 OSAE pour l’ingénierie système ; je dirige ce parcours de M2 depuis sa création
  • Master Espace et applications de l’USTH
  • Pôle spatial C²ERES pour le développement de nanosatellites scientifiques
  • Les cours en ligne du portail Astrophysique sur Mesure de l’Observatoire, où les nostalgiques retrouveront Fenêtres sur l’Univers au sein du nouveau module Lumières sur l’Univers.
  • Je préside le comité scientifique pour l’opération Astro à l’Ecole de Sciences à l’Ecole.

Recherche : astérosismologie / Research

asterosismologie

Evolution des propriétés du cœur des géantes en fonction de celle de l’enveloppe (Mosser et al. 2014, A&A 572, L5)

Après des débuts en planétologie avec l’étude sismique des planètes géantes, puis une conversion vers l’instrumentation (le projet SIAMOIS d’astérosismologie au Dôme C en Antarctique et le projet spatial Jovis pour observer les oscillations de Jupiter), je me passionne pour l’astérosismologie. En 2009, je suis tombé dans les géantes rouges et je m’y ébats avec ravissement. / After planetology and instrument, I am now involved in asteroseismology, with a special interest for evolved low-mass stars.

Bibliométrie

Vous aimez les indices bibliométriques ? Pas moi (et je ne suis pas le seul visiblement) ! Ça ressemble trop aux données scientifiques non étalonnées qui ne signifient rien tant qu’on n’a pas fait le travail d’étalonnage mais qui conduisent à tant de mauvais travaux. Et dès lors qu’a été menée l’analyse qualitative qui permet de pallier le très difficile étalonnage, plus besoin de ces béquilles trompeusement quantitatives – réductrices en fait – que sont les indices bibliométriques ! Ceci dit, je n’oublie pas de publier et vous savez lire, donc vous pouvez accéder à mes articles ici grâce au site de mise en ligne ads de la NASA, et mes travaux sont mis en contexte là. / Much more interesting and much more useful than any bibliometric index: my papers. My own work is briefly presented here.

Quelques éléments de CV

Vous saurez tout sur moi, ou presque, en lisant mon CV, mais il est en anglais … CV_BMosser_English_2018 ; ici ou , vous comprendrez pourquoi j’apprécie l’assyriologie.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire